Jardin

Construire un bassin de jardin

Avez-vous envie d’un petit coin d’eau dans votre jardin ? vous pouvez très bien vous permettre la construction d’un bassin dans votre espace. Contrairement à ce que l’on peut croire, la mise en place de celui-ci ne se résume pas à creuser un trou, mettre de l’eau et l’embellir avec quelques plantes. Dans cet article, nous allons vous donner les grandes étapes pour la construction d’un bassin de jardin.

Quelques préparations nécessaires

A lire en complément : Tout savoir sur la sauge arbustive : conseils de plantation et d'entretien pour une floraison abondante

Dans un premier temps, vous ne devez pas encore penser à la bâche EPDM ou aux variétés de poissons qui viendront embellir le bassin. Avant l’exécution, vous devez travailler sur le papier. Si vous faites d’ailleurs intervenir un professionnel, c’est ce qu’il va faire en premier. Là, vous devez définir l’emplacement du bassin. Vous n’allez pas l’installer dans le fond du jardin. L’idéal est de le mettre près de la maison ou de la terrasse pour pouvoir en profiter pleinement.

Il faudrait également oublier les emplacements à proximité des arbres. Privilégiez une zone ensoleillée.

A voir aussi : Plantation au pied des arbres fruitiers : choix et conseils pratiques

Vous devez par la suite déterminer les dimensions du bassin. Si vous comptez faire un simple bassin d’agrément, il n’est pas nécessaire de penser à de grandes dimensions. Envisagez un grand bassin si vous voulez avoir des poissons ou une belle cascade. Poursuivez en définissant le type et la forme de bassin que vous voulez. En effet, vous pouvez décider d’opter pour un bassin préformé ou d’un bassin avec bâche.

La construction : étape par étape

Aussi petit que le bassin que vous voulez installer soit, la construction ne pourra pas se faire en une journée. Il faudra procéder étape par étape pour éviter les mauvaises surprises. De ce fait, il faut commencer par le terrassement. Vous devez faire très attention lorsque vous creusez. Pour le cas du bassin préformé, il faut avoir un trou suivant la forme du bassin. Si vous comptez faire un grand bassin, l’intervention d’un professionnel peut être nécessaire.

Le travail se poursuivra par l’installation du bassin ou de la bâche. Pour le premier cas, ce ne sera pas si complexe, mais vous devez vous assurer qu’il soit posé parfaitement de niveau. Pour la bâche, la manipulation est beaucoup plus complexe et il est parfois indispensable de poser sous celle-ci du sable et du feutre géotextile. A ce stade, votre bassin commence à prendre forme. Avant la mise en eau, pour le cas du bassin avec bâche, il faudra prévoir des solutions pour retenir les bords. Il est possible d’utiliser tout simplement des pierres.

Pour le remplissage d’eau, arrêtez-vous au trois-quarts du bassin. Vous pouvez terminer le travail avec l’embellissement du bassin lui-même. Vous pouvez vous autoriser des fleurs ou des poissons. Pour l’installation d’une cascade, ce sera un tout autre travail. Une fois votre bassin de jardin installé, pensez à bien l’entretenir. En effet, la petite taille d’un bassin implique quand même une maintenance. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur pour cette construction, faites-vous épauler par un paysagiste. Il pourra assurer une bonne construction et pourra vous donner de bons conseils pour l’entretien.

L’installation de la pompe et du système de filtration

Un bassin de jardin demande un minimum d’entretien pour que l’eau soit claire et limpide. Il est disponible sous différentes formules : immergé ou hors sol, avec variateur ou non selon vos besoins.

Le système de filtration permettra le nettoyage automatique des impuretés présentes dans l’eau. Il existe aussi plusieurs modèles allant des plus basiques aux plus sophistiqués tels que les filtres biologiques.

Une fois installé, vous pouvez régler facilement les paramètres selon vos exigences : débit souhaité, durée de cycle, etc…

Lors du nettoyage, n’oubliez pas de débrancher la pompe pour éviter tout incident. Il faut utiliser seulement l’électricité nécessaire.

L’aménagement paysager autour du bassin pour une intégration harmonieuse dans votre jardin

Les plantations sont essentielles pour donner vie à votre espace aquatique. Les plantations hautes peuvent être utilisées comme arrière-plan pour le bassin, tandis que les arbustes peuvent créer une clôture naturelle autour de celui-ci.

Il est recommandé de planter des espèces qui se plaisent dans un milieu humide telles que la menthe aquatique ou encore l’iris des marais. Pensez aussi aux nénuphars, qui apportent non seulement une touche colorée mais aussi une protection à vos poissons contre les prédateurs.

Pour ajouter plus de profondeur au décor du bassin, vous pouvez jouer avec différentes hauteurs en créant plusieurs niveaux tout autour. Un niveau inférieur peut être aménagé avec des rochers ou encore un petit muret afin d’ajouter du relief visuel et ainsi rendre le tout plus attrayant.

L’utilisation d’un éclairage adapté permettra non seulement la mise en valeur de votre installation pendant la nuit mais ajoutera aussi beaucoup d’ambiance lorsque vous recevez vos invités dans votre jardin en soirée. Des spots subaquatiques installés aux abords du bassin couplés à quelques luminaires posés sur les allées piétonnières donneront un éclairage doux et agréable.

N’oubliez pas que l’emplacement de votre bassin est aussi très important. Il doit être placé dans un endroit où il bénéficie du plus d’ensoleillement possible pour favoriser la croissance des plantations et maintenir une eau claire et saine pour vos poissons.

En suivant ces quelques conseils, vous pouvez transformer votre espace aquatique en véritable oasis de paix au cœur même de votre jardin.