Fleurs

Pourquoi les moucherons prolifèrent dans les plantes ?

moucheron

Que ce soient les plantes d’intérieur ou celles qui se trouvent dans votre potager, dans l’ensemble, les plantes vertes sont d’une grande importance pour la purification de l’environnement. Cependant, il peut arriver que leur survie menacée par les moucherons. En effet, ces derniers, ont l’habitude de coloniser le terreau où ils pondent leurs œufs. Quelque temps après, ces œufs libèrent les larves qui se nourrissent des poils radiculaires. Cela peut avoir pour conséquence un ralentissement de la croissance de la plante et une attaque de champignon sur les parties blessées par les moucherons. Heureusement qu’il existe des astuces pour se débarrasser de ces insectes et permettre aux plantes de se développer normalement. Néanmoins, pour mener une riposte efficace contre ces insectes, il est important de savoir au préalable ce qui peut bien être la cause de leurs proliférations autour de la plante.

L’humidité

Généralement, l’humidité des terreaux est l’une des grandes causes de prolifération des larves des moucherons. Elle peut être en surface ou à l’intérieur du terreau. L’humidité existante en surface du terreau est le plus souvent causée par les restes des végétaux pourris.

A lire également : Est-ce que les plantes carnivores mangent les moustiques ?

L’humidité constitue un milieu favorable pour la ponte des œufs des moucherons. Une fois qu’ils ont déposé leurs œufs sur les surfaces humides, ces dernières éclosent en moins d’une semaine pour donner naissance aux larves. Les larves se développent en se nourrissant des racines de la plante.

L’humidité sous la plante peut également être causée par les restes d’eau d’arrosage. En effet, après l’arrosage des plantes en pot, l’eau ne s’infiltre pas directement dans le pot. Généralement, elle prend un peu de temps. Durant ce temps, les moucherons pondent aussi leurs œufs dans le reste d’eau stagnante. Comme dans des débris végétaux, ils suivent le même processus d’évolution pour coloniser la plante.

A lire en complément : Quel arbuste planter pour se cacher des voisins ?

La chaleur

Généralement, vous constaterez qu’en été les moucherons prolifèrent plus qu’en hiver. Cela s’explique par le fait que leur activité varie en fonction des températures. Les températures chaudes et humides favorisent plus leur prolifération. De ce fait, dans les régions à climat tempéré, les insectes entrent en hibernation en hiver et se développent plus en été. En fait, l’action du froid ralentit leur métabolisme et les contraint à rester inactifs.

C’est ainsi qu’en été, avec le retour de la chaleur, elles se réveillent et s’accouplent plus rapidement pour rattraper le temps perdu. Vous constaterez que durant cette période, plus les températures s’augmentent, plus leur cycle de reproduction devient court.

Ainsi, lorsque les températures tournent autour de 30°, avec des conditions de vie favorable, un moucheron adulte peut pondre entre 500 et 1000 œufs. Ceci se déroule pendant sa période de vie qui le plus souvent ne dépasse pas une semaine. De ce qui précède, vous comprenez bien les raisons pour lesquelles les moucherons prolifèrent plus autour des plantes d’intérieur durant l’été.

Les nutriments des racines de la plante

Le terreau des plantes constitue le milieu le plus favorable pour la reproduction des moucherons. Une fois qu’ils y pondent leurs œufs, ces derniers éclosent pour donner naissance aux larves. Pour évoluer, les larves se nourrissent des racines des plantes ou de la matière organique qui sert de nutriment aux racines des plantes. En effet, les larves des moucherons s’attaquent aux racines des plantes lorsqu’ils trouvent un terreau pauvre en nutriment. Ainsi, plus le terreau est riche en nutriment, plus elles évoluent vite pour devenir des moucherons adultes.

Comment se débarrasser des moucherons ?

Il existe plusieurs méthodes pour se débarrasser des moucherons. Bien que la plupart de ces méthodes soient des méthodes naturelles, il est aussi possible de les exterminer avec les insecticides.

Astuces et méthodes naturelles pour se débarrasser des moucherons

  • La bouteille débouchée

L’astuce de la bouteille débouchée est généralement très efficace pour se débarrasser de ces bestioles. Elle consiste à vider une bouteille de bière ou de sirop et de placer quelques morceaux de viande crue à l’intérieur. En essayant de consommer la viande, les moucherons vont se prendre au piège. Pour exécuter cette astuce pendant longtemps, vous pouvez vider votre bouteille et changer la viande tous les jours.

  • Utiliser le miel pour se débarrasser des moucherons

La saveur sucrée du miel constitue un grand appât pour les moucherons. Ainsi, pour l’utiliser comme piège contre ces derniers, vous devez le mélanger à de l’eau dans un bol et le placer sur un milieu infesté par ces bestioles. En cherchant à consommer le miel, ils vont se noyer dans le mélange.

Vous pouvez également vous servir de sites comme www.biogrowi.fr pour vous fournir en Nématodes pour combattre efficacement les moucherons.

Désinfecter les canalisations pour se débarrasser des moucherons

Étant donné que les moucherons prolifèrent facilement dans les milieux humides, les canalisations constituent le milieu le plus propice pour la ponte de leurs œufs. Ainsi, se débarrasser de ces œufs limitera leur prolifération. Pour ce faire, vous pouvez verser le vinaigre de cidre ou le bicarbonate de sodium à l’intérieur et laisser couler l’eau quelque temps après.

  • L’astuce du ruban encollé

Dans les commerces, vous trouverez les rubans attrape-mouches qui peuvent être aussi utilisés pour attirer les moucherons. Pour l’utiliser, il suffit de le placer quelque part où se trouvent les moucherons dans la maison et le laisser travailler pour vous.

Se débarrasser des moucherons sur le terreau des plantes

Comme nous l’avions vu plus haut, le terreau des plantes est le milieu le plus favorable pour le développement des œufs des moucherons. Pour s’en débarrasser, deux astuces s’offrent à vous :

  • Tuer les larves et assainir le substrat ou rempoter le terreau.

Pour tuer les larves et assainir le substrat, il faut créer un milieu de vie défavorable pour ces derniers. Pour ce faire, assécher le terreau en cessant d’arroser votre plante durant quelques jours. Ainsi, les larves ne pourront plus y survivre, puisque le milieu n’est plus assez chaud et humide pour favoriser leur développement. Le milieu n’étant plus favorable pour l’évolution des larves, les moucherons adultes ne viendront plus y pondre leurs œufs.

Une autre astuce pour se débarrasser des moucherons sur vos plantes consiste à changer complètement le terreau de votre plante. Cette astuce semble plus favorable pour les plantes en pots. Pour le faire, il suffit d’enlever votre plante dans un substrat et de la replanter dans un autre pot remplir d’un nouveau substrat.