Jardin

Comment régler la pression d’eau qui arrive dans le jardin ?

La pression d’eau est un paramètre essentiel pour préserver les différents éléments de votre jardin. Un mauvais réglage de la pression peut effectivement avoir des conséquences sur vos plantes ou sur vos fleurs. C’est pourquoi, il est important de bien savoir la régler pour avoir le débit optimal. Découvrez, dans cet article, comment régler la pression d’eau qui arrive dans le jardin.

Pression d’eau dans le jardin : comment la mesurer ?

Si vous souhaitez avoir une idée de la pression de votre eau, vous devez utiliser ce qu’on appelle un manomètre. Il s’agit d’un équipement de mesure que vous pouvez raccorder à votre canalisation. Vous pouvez faire appel à un service de dépannage plomberie pour réaliser l’installation de ce système.
Vous pouvez notamment choisir entre un manomètre :

A voir aussi : Comment aménager un petit jardin ?

  • à cadran à aiguille ou sec
  • liquide ou à bain glycérine

Si vous voulez savoir précisément la pression d’eau qui arrive dans le jardin, vous devez alors voir l’indication sur le cadran. Selon les mesures indiquées, vous pourrez savoir si la pression est faible, forte ou optimale. En fonction de vos besoins, vous pouvez alors soit l’augmenter ou la diminuer.

Pression d’eau dans le jardin : comment la régler ?

Le réglage de la pression d’eau se fait selon la situation. Avec un débit assez bas, la pression doit être élevée. A l’inverse, un débit trop élevé nécessite une réduction de la pression.

A lire également : Cultiver des fraisiers : soins et variétés pour une floraison abondante

Faire monter la pression d’eau

Si la pression d’eau qui arrive dans le jardin est trop basse, la solution la plus efficace est d’avoir recours à un surpresseur. Ce dispositif va alors aspirer l’eau et la redistribuer de manière à ce que la pression soit plus importante.

Généralement, on associe le surpresseur à une pompe disposant d’un réservoir ou non. Toutefois, le dispositif peut aussi se placer après votre compteur d’eau pour permettre de réguler la pression d’eau.

Le surpresseur peut aussi avoir d’autres fonctions :

  • Récupérer l’eau de pluie et démarrer l’arrosage automatique du jardin.
  • Nettoyer les piscines pour que l’eau ne stagne pas.

Abaisser la pression d’eau

Si l’eau de votre jardin a une pression trop importante, cela peut entraîner des problèmes dans différents domaines. Dans ce cas, vous devez prendre des mesures pour éviter de, non seulement détruire votre jardin, mais aussi d’endommager la plomberie. Le moyen le plus efficace est d’utiliser un réducteur de pression.
Comme son nom l’indique, ce dispositif réduit la pression d’eau pour que celle-ci soit adéquate. Normalement, il est indispensable si la pression va au-delà des 3 bars. On l’installe après l’arrivée d’eau du jardin. Vous devez la contrôler régulièrement, car s’il est mal réglé, il peut entraîner une baisse considérable du débit.

Il est important de rappeler qu’une pression anormalement importante entraîne aussi une augmentation de la quantité d’eau consommée. Cela va alors avoir des répercussions sur votre facture d’énergie. Le réglage de la pression d’eau peut alors avoir un objectif économique.

En conclusion, le réglage de la pression d’eau qui arrive dans le jardin doit se faire en fonction de la situation. Le choix de se servir d’un surpresseur ou d’un réducteur de pression se fait alors selon le besoin optimal du jardin.