Potager

Comment faire pousser des tomates avec les pépins ?

Avez-vous déjà croqué dans une tomate cueillie à même le pied ? Si certains la préfèrent cru et nature, d’autres trouvent leur bonheur dans d’autres préparations cuites, cuisinées, farcies, en salade, etc. Les recettes à base de tomate ne manquent pas de surprendre les amateurs de bonne cuisine. Ce fruit juteux et savoureux ne se fait pas seulement apprécié par son goût. Il est également facile à cultiver. Alors on se demande pourquoi en acheter alors qu’on peut en faire pousser chez soi ?

Choisir sa variété de tomates

Ce fruit de la famille des Solanacées existe à plus d’une centaine de variétés. Avant de vous lancer dans votre expérience, il est important d’identifier celle qui répondra le plus vos attentes en termes de goûts, de cycle de croissance (précoce ou tardive), de la forme de la tomate (cerise, lisse, arrondie, plate et côtelée, allongée, pointue, petite dimension, etc.) mais aussi de la quantité, de la région de production. Il y a également les tomates anciennes ou pures souches qui sont génétiquement homogènes ainsi que les hybrides F1 qui résultent du croisement d’une ou de plusieurs variétés.

A lire aussi : Quand traiter les tomates à la bouillie bordelaise ?

Ce choix est également important dans la mesure où certaines variétés de tomates sont plus intéressantes dans des recettes culinaires que d’autres. Le Cœur de Bœuf est par exemple la star des amateurs de sandwiches et les préparations farcies, les tomates cerises sont préférées lors des apéritifs tandis que la Cornue des Andes ou le Perpignan sont appropriés pour les coulis, les sauces et les soupes.

Préparer les graines de tomates

Une seule tomate permet d’avoir un grand nombre de plants. Pour extraire les graines de leur loge, il suffit de couper le fruit et utiliser la pointe du couteau. Mettez les pépins dans un bocal hermétique avec un peu d’eau et à conserver pendant quelques jours. Après l’apparition d’une pellicule sur la surface de l’eau, sortez les pépins, lavez-les, égouttez-les et faites les sécher.

A lire en complément : Comment faire germer de l'ail ?

Si vous ne souhaitez pas récupérer les pépins, vous pouvez directement vous procurer des graines de tomates immédiatement prêtes pour le semis. Par ailleurs, on vous propose une large gamme de sélection quant à la variété du fruit que vous préférez. C’est également plus intéressant et plus économique que l’achat des plants.

Quand et comment semer ses graines de tomates ?

La période de semis idéale pour les tomates se trouve vers la fin de l’hiver, début ou vers mi-mars. Les pépins ont besoin d’une température supérieure à 20 °C pour se développer, ce qui n’est pas possible lors de la saison hivernale et fraîche. Ils ont également besoin de soleil pour leur assurer une bonne croissance, du coup, il est nécessaire de placer les semis dans une pièce bien éclairée et chauffée.

On peut réaliser le semis dans des godets en plastique ou des caissettes. On perce le fond du récipient et on le remplit de terreau potager. Mettez les graines à une profondeur d’environ 2.5 cm et positionnez au maximum cinq (5) par récipient. Recouvrez-les d’une couche fine de terreau avant d’humidifier avec un vaporisateur. Arrosez tous les 2 ou 3 jours. Au bout d’environ une semaine, les plantules commenceront à apparaître.

Repiquer les plants de tomates

Après l’apparition de premières feuilles, repiquer les plants vers des pots individuels. Ils ne doivent pas être à l’étroit pour leur développement. La transplantation dans le jardin ou à l’extérieur n’intervient en général qu’après 6 à 8 semaines de la première étape de préparation, mais surtout après le passage des saints de glace ou le gel n’est plus à craindre.

Pour la mise en terre, cette dernière doit être dans les meilleures conditions avec une composition de matière organique, d’engrais, de compost et drainée. Les pieds de tomates doivent être espacés d’au moins 30 cm selon leur variété. Retirez soigneusement les pousses de leur pot et placez-les dans les trous préalablement préparés jusqu’à hauteur des premières feuilles. Mettez des tuteurs en guise de support pour la croissance des plantes. N’oubliez pas d’entretenir régulièrement vos tomates pour les éloigner de la moisissure et des maladies.