Quand semer du gazon japonais ?

Qu’est-ce que le gazon japonais ? Quand et comment le planter pour embellir son jardin ? Vous avez un terrain que vous souhaitez mettre à profit en y semant un mélange de fleurs ? Le gazon est japonais est idéal : on vous dit tout ce que vous devez savoir sur le gazon japonais dans cet article détaillé.

Qu’est-ce que le gazon japonais ?

Le gazon japonais est en réalité bien plus qu’un gazon. Il n’a de gazon que le nom, car si l’on imagine souvent un gazon ras et court, le gazon japonais est en réalité un mélange de graines destiné à être planté pour constituer une véritable prairie fleurie.

A voir aussi : Comment remplacer le terreau ?

Un mélange de gazon japonais est composé de nombreuses graines de variétés de fleurs diverses et variées. Ce mélange de fleurs est censé vous apporter une diversité de variétés, de couleurs, et attire les insectes – et notamment les abeilles.

Si vous avez envie de changer de la pelouse de base, le gazon japonais est idéal car il vous apporte de la couleur et de la variété. Vous bénéficiez d’un mélange qui serait l’intermédiaire parfait entre le gazon, la prairie de fleurs dont la hauteur n’est pas aussi importante que dans les mélanges champêtres.

A voir aussi : Comment poser du gazon synthétique sur du carrelage ?

Un gazon japonais est typiquement composé d’une vingtaine de variétés de plantes à fleurs, mais vous pouvez tout à fait composer vous-même votre mélange en en choisissant une dizaine.

Pourquoi le gazon est-il dit “japonais” ?

Au Japon, les fleurs sont souvent porteuses de symboles et de messages. Les fleurs sont tellement importantes dans la culture japonaise que cette philosophie de la contemplation s’est transportée en Occident. À l’image de l’époque de sakura (la floraison des cerisiers au Japon), votre jardin peut véritablement se transformer en zone de floraison, avec tous les messages poétiques que cela implique.

Dans l’histoire et dans la culture du Japon, les fleurs sont omniprésentes. Dans les estampes, sur les objets, dans le style de vie. On appelle donc gazon japonais tout mélange de fleurs variées qui apporte cette poésie et cette philosophie de la contemplation au jardin.

Par ailleurs, les ambiances japonisantes sont très à la mode. Si à côté de votre parcelle de gazon japonais vous avez envie d’intégrer une mare avec des poissons et un petit jardin zen, vous verrez vite que toute l’atmosphère de votre jardin est métamorphosée.

Pourquoi choisir le gazon japonais ?

Les avantages du gazon japonais sont nombreux, à commencer par son esthétique, mais aussi par sa capacité mellifère. Le fait que les variétés de fleurs et de plantes sont nombreuses sur votre pelouse attire les insectes pollinisateurs.

Si vous décidez de composer vous-même votre gazon japonais, vous avez un grand choix de fleurs à floraison simultanée. Vous pouvez en choisir autant que vous le souhaitez, pour embellir encore plus votre jardin.

Vous appréciez la vue d’une pelouse naturelle, complètement changée en petit coin champêtre et agréable. L’autre avantage du gazon japonais comparé à une pelouse classique ou à un gazon simple réside dans le fait de laisser une place à une nature moins contrôlée et plus naturelle, voire sauvage.

Gazon japonais : un mélange esthétique et naturel

En apportant de la couleur et un certain nombre de variétés de plantes et de fleurs à votre jardin, vous changez instantanément l’atmosphère de votre jardin. Parce qu’un jardin reflète aussi un état d’esprit et une manière de concevoir la vie, en choisissant le gazon japonais, vous faites le choix d’une ambiance permaculture qui est plus décontractée qu’un jardin très organisé et parfois trop compartimenté.

Enfin, en optant pour du gazon japonais, vous faites le choix de personnaliser votre jardin en y apportant une touche sauvage. Votre jardin se régénère et vous offre de belles fleurs plus de la moitié de l’année, pour le plus grand bonheur des yeux et des abeilles !

De quoi est constitué un gazon japonais ?

Un gazon japonais typique est constitué de gazon, bien sûr, et de plantes à fleurs de hauteur modérée (10 à 30 centimètres). Moins fourni qu’un mélange de fleurs et de plantes à semer dans un champ, le gazon japonais est un bon intermédiaire. Il sert à décorer et embellir un jardin privé mais aussi des espaces publics.

Les fleurs typiques d’un gazon japonais

Le mélange de gazon japonais est typiquement constitué de fleurs telles que :

  • Des bleuets
  • Des pâquerettes
  • Des tulipes
  • Des violettes
  • Des coquelicots
  • Des pavots
  • Du muguet
  • Des zinnias
  • Des lavatères
  • De la phacélie
  • Des giroflées
  • Des centaurées
  • De la godetia
  • Du gypsophile
  • De l’immortelle annuelle
  • De la capucine
  • De la belle de jour
  • De l’adonide
  • Des cheiranthus
  • Des clarkias
  • Du lupin
  • Des malopes
  • Des cosmos
  • De la Julienne
  • Du lin bleu ou rouge
  • Des silènes
  • Des soucis
  • Des gaillardes
  • Du coréopsis
  • Des tournesols nains
  • Des alysses
  • Des linaires, etc.

Le but de ce genre de mélange de plantes est d’apporter une note champêtre et naturelle à un jardin. Bien éloigné du gazon traditionnel vert et immaculé, le gazon japonais est une ode à la couleur et attire les insectes pollinisateurs. Les abeilles sont en général ravies d’avoir un gazon japonais à butiner.

Faire soi-même son gazon japonais

Pour fabriquer vous-même votre gazon japonais et enfin donner cette belle touche naturelle à votre espace extérieur ou à votre jardin, vous pouvez récolter vous-mêmes des graines de plantes.

Le gazon japonais est souvent commercialisé en paquets prêts à semer et prêts à l’emploi. Si vous avez envie et si vous avez suffisamment de temps, vous pouvez tout à fait constituer vous-même votre gazon japonais à base de graines glanées ça et là.

En général, le gazon japonais est fait de :

  • 70 % de fleurs champêtres
  • 10 % de plantes graminées
  • 20 % de légumineuses

Mélangez tout cela avec du gazon et le tour est joué. Dans le commerce, le gazon japonais se trouve tout prêt sous forme de paquet et coûte environ 40 euros le kilo.

Pour choisir vous-même les fleurs et les plantes de votre gazon japonais, orientez-vous vers des jardineries et suivez nos conseils pour bien choisir votre gazon japonais.

Comment choisir son gazon japonais ?

Au moment de choisir votre gazon japonais, vous avez le choix entre :

  • Choisir des plantes et des fleurs prêtes à semer et déjà réunies en gazon japonais
  • Choisir vous-même les fleurs et les plantes que vous souhaitez voir sur votre pelouse japonaise

Le mieux pour choisir son gazon japonais est d’écouter ses propres goûts en termes de couleurs au jardin mais aussi de senteurs. Les fleurs et les plantes que vous allez mettre dégagent des odeurs au moment de la floraison, et il est important de prendre cela en compte.

Un gazon japonais aux couleurs variées

Vous pouvez choisir un gazon japonais aux couleurs plutôt vives et relevées, ou alors plutôt dans les tons pastel. Les couleurs des fleurs peuvent être chaudes ou froides, selon vos goûts mais aussi en fonction des senteurs que vous aimez.

Pour faire des gazons japonais à ambiance pastel, privilégiez les fleurs et plantes suivantes :

  • Bleuets, nigelles, cosmos, silènes, alysses, Julienne de Mahon, lin bleu, lavatère bleu ciel, etc.
  • Vous obtenez une mini prairie aux tons bleus, mauves, blancs… Discret et charmant.

Pour faire des gazons japonais à couleurs vives, optez plutôt pour les fleurs et plantes suivantes :

  • Coquelicots, soucis jaune, linaires, giroflées, gaillardes, cosmos, tournesols, eschscholzia, pavots de Californie, coréopsis, lin rouge, zinnias, coquelourdes, tournesols, dimorphoteca, etc.
  • Vous obtenez une mini prairie très remarquée lors de la floraison.

Semez directement les graines au bon moment de l’année, comme indiqué sur les paquets de graines et vous n’avez plus qu’à attendre !

Quand le gazon japonais fleurit-il ?

Le gazon japonais a une saisonnalité. Il est composé de plusieurs variétés de fleurs et plantes, qui ne fleurissent pas toutes en même temps. Ces plantes ont une floraison qui peut facilement s’étaler entre la fin du printemps et la fin de l’automne. De cette manière, le gazon japonais vous assure un beau jardin plus de la moitié de l’année, ce qui n’est pas négligeable !

L’apparence du gazon japonais selon les saisons

Selon les variétés de fleurs et de plantes que vous choisissez pour votre gazon japonais, vous pouvez bénéficier de plusieurs ambiances, plutôt pastel, plutôt couleurs vives, ou le tout en même temps. Cette floraison échelonnée est la spécificité du gazon japonais.

Vous n’avez pas à attendre une certaine variété en floraison car certaines variétés de fleurs entament leur floraison début mars. Lorsqu’elles arrivent en fin de floraison, d’autres variétés de fleurs et de plantes prennent le relais. Vous avez un minimum d’entretien et vous avez devant vous un véritable spectacle floral à apprécier de mars ou juin, jusqu’à septembre. Tout l’é, vous profitez de votre gazon japonais et de ses couleurs sans avoir d’entretien soutenu.

 

Comment et quand semer son gazon japonais ?

Pour semer simplement un gazon japonais, munissez-vous d’un paquet de gazon japonais prêt à semer ou alors des graines de fleurs et de plantes que vous avez pris soin de réunir.

Des jardineries ou des spécialistes peuvent vous fournir des graines, que vous conservez à l’abri jusqu’à la période des semis.

Quand semer son gazon japonais ?

Le gazon japonais se sème généralement de mars à juin. Plus vous vous occupez tôt de votre gazon japonais, plus vous allez avoir votre gazon japonais tôt, mais pas avant mars. Nos conseils sont d’attendre l’arrivée des adventices, pour ne pas avoir de prairie parasitée.

Si toutefois vous voulez vous y prendre plus tôt c’est possible en évitant les périodes de gel et en fonction du type de climat dans lequel vous vivez.

Les étapes pour semer un gazon japonais

  • Votre parcelle doit être nettoyée et préparée : pensez à laisser les adventices lever (2 à 3 semaines avant de semer) avant de semer votre gazon japonais
  • Préparez bien le sol avant de semer votre gazon japonais : décompactez sur un minimum de 5 centimètres ; la terre peut être retournée sur une profondeur de 20 cm, cela dit
  • Prenez soin de retirer les cailloux, les adventices et autres racines gênantes
  • Avec un râteau, aplanir la surface
  • Mélangez bien vos graines ensemble
  • Le semis peut alors se faire sur sol sec, à la main (à la volée) ou au semoir
  • Préparez un terreau pour recouvrir le tout après plusieurs passages homogènes
  • Aplanir de façon légère et arroser (pomme d’arrosoir fine) : vous avez terminé !

L’entretien d’un gazon japonais

Dès que vous avez semé votre gazon japonais, vous n’avez réellement que peu d’entretien. C’est aussi là le grand avantage du gazon japonais : sa facilité d’entretien.

Le gazon japonais pousse à vrai dire tout seul, si tant est qu’il bénéficie d’un apport suffisant en eau. Toute la couverture du semis doit être humide.

Dès que votre gazon japonais commence à pousser, continuez d’arroser le sol afin de favoriser la croissance et la pousse. Il faut savoir que la levée d’un gazon japonais peut prendre jusqu’à un mois.

En termes de conseils, il est recommandé de tondre le gazon dès qu’il atteint les 10 cm de hauteur, afin de lui redonner de la force. Continuer d’arroser régulièrement le sol : ce processus favorise la floraison des plantes. Selon les espèces que vous avez choisies, vous obtenez des fleurs dès le mois de juin, et dès mars pour des variétés plus précoces.

Le gazon japonais : embellir son jardin sans trop d’effort

Vous savez à présent comment changer l’atmosphère de votre jardin en un rien de temps. Laissez enfin tomber votre pelouse un peu trop classique pour opter pour ces mélanges fleuris, pleins de couleurs et de variétés.

En changeant vos habitudes au jardin, vous changez aussi l’équilibre du microcosme. Les insectes sont heureux, les abeilles peuvent trouver refuge et de quoi fabriquer du miel avec les diverses variétés de pollens. Vous n’avez plus aucune excuse : semez du gazon japonais dès le mois de mars et regardez votre jardin se métamorphoser !

Les variétés de gazons japonais font de votre pelouse un endroit totalement différent, propice à la détente. parfait pour l’été, quand on veut profiter de sa terrasse et du jardin avec une belle vue.

Le plus du gazon japonais : les semences que vous mettez en terre pour votre gazon japonais sont des semences reproductibles : profitez de votre gazon japonais chaque année !