Quand planter les pommes de terres ?

La pomme de terre est l’un des légumes les plus cultivés en France. Certaines familles consomment de grandes quantités pendant l’hiver. Mais c’est une culture qui nécessite souvent un travail physique et un travail du sol intensif. Mais heureusement, vous pouvez planter des pommes de terre sans vous fatiguer et même les cueillir facilement.

🙂 Pomme de terre : un légume antique aux exigences classiques

Les pommes de terre font partie de la famille des Solanacées (tomates, poivrons et aubergines). Il est originaire d’Amérique latine où il est cultivé depuis environ 8000 ans et où il existe de nombreuses variétés.

Il semble qu’il ait été importé en France au XVIe siècle et que sa culture s’est fortement développée à partir de 1818 en raison de deux années de manque.

A découvrir également : Quels légumes planter en mars ?

Pour l’histoire de la pomme de terre, longue, large et transversale, le meilleur reste diconsultare Wikipedia, ici, nous allons parler plutôt du présent 😉.

  • terre enterrées
  • Pommes de terre paillées
  • Pommes de

Les pommes de terre sont un légume relativement facile à cultiver sous nos latitudes. Cependant, l’usine a certains besoins à répondre :

A lire aussi : Quels légumes planter en avril ?

  • Obscurité  : L’obscurité est importante pour permettre aux pommes de terre de pousser sans vert.
  • Nutriments  : Les pommes de terre ont besoin de nutriments pour bien pousser, y compris l’azote et le potassium
  • Eau  : C’est une plante redoutée par la sécheresse avec des besoins en eau remarquables, surtout au démarrage.
  • Chaleur : La pomme de terre doit être plantée dans un sol déjà chauffé, avec une température d’au moins 10°C.
  • Soleil  : Comme beaucoup de légumes 😊, la pomme de terre a besoin de soleil pour bien pousser.

Ces besoins sont très communs dans le jardin, il est donc intéressant de penser à eux globalement avec une approche permaculturelle.

Plantation traditionnelle de pommes de terre

Traditionnellement, le sol est labouré dans le producteur (pourquoi ai-je cessé d’utiliser le producteur ?). Les pommes de terre de semence sont ensuite plantées tous les 30-40 cm en rangées espacées de 50 cm et à une profondeur d’environ dix centimètres. Un peu moins d’un mois après l’émergence, il est conseillé de beurrer les plantes pour stimuler la formation de tubercules et éviter le verdissement.

Lors de la récolte, une fourchette de bêche ou une défense (de préférence émoussée) est utilisée pour soulever chaque piedArrêt de pommes de terre et je collecterais les tubercules formés.

Cette technique, qui est largement utilisée, nécessite beaucoup d’efforts, surtout si la zone cultivée est grande. Je propose une technique alternative qui vous permettra de planter vos pommes de terre avec très peu d’effort.

😎 Planter des pommes de terre sans effort

Pour planter des pommes de terre sans se fatiguer, l’idée principale estéviter de travailler le sol autant que possible et permettre aux micro-organismes de travailler à la dégradation de la matière organique.

Voici le protocole que j’utilise :

  1. Dans le cas d’une parcelle qui n’a pas été cultivée jusque-là (j’aime commencer par cette récolte facile), je tondre l’herbe que je laisse en place.
  2. J’ ai mes graines de pommes de terretous les 20-30 cm dans toutes les directions.
  3. Ensuite, je couvre les plantes avec la matière organique que j’ai sous la main, en commençant par un multastratum d’azote pour empêcher l’appauvrissement des sols azotés pendant la décomposition.
  4. Alors je paille abondamment avec ce que j’ai à portée de main. J’utilise surtout de la paille parce qu’au printemps il n’y a pas de feuilles mortes et j’ai peu de foin mais vous pouvez utiliser le paillis que vous voulez (sauf le bois concassé qui serait trop épais). La pomme de terre a la capacité de traverser un paillis épais de sorte qu’il nehésiter à en mettre beaucoup (20-30 cm une fois pressé)
  5. Je maintiens paillis tout au long de l’année parce que si la vie du sol est intense, il est rapidement dégradé. Je m’assure qu’il y a toujours 20 cm au-dessus des tubercules.
  6. Je récolte mes pommes de terre à la main, sans outils parce qu’elles poussent 95% en paille. C’est un vrai bonheur à ramasser, surtout avec les enfants.

Comme vous pouvez le voir, il n’y a vraiment rien de compliqué. Ici, à mon avis, sont les avantages et les inconvénients de la méthode (il y en a de toute façon).

😏

Pommes de terre sur paille Avantages

Voici quelques avantages que j’ai remarqué avec ce genre de culture de pommes de terre.

  • C’ est une technique qui nécessite très peu d’effort et aucune mécanisation. C’est un plaisir de faire ça.
  • Les

  • cultiver sans traitement du sol est très intéressant du point de vue de la vie du sol. ILes micro-organismes peuvent se développer sans détruire le fruit de leur travail.
  • Vous pouvez « désherber » une parcelle de pelouse avec cette technique. Parce que le paillis abondant empêche la plupart des autres plantes de croître (certains le font, comme le pissenlit ou le rumex). Si le sol est très emballé, un petit passage de la grelinette après la culture de la pomme de terre permettra de le ventiler sans mélanger les couches du sol.
  • Les pommes de terre sont « propres » à récolter.

Inconvénients

Voici aussi quelques inconvénients de cette méthode de culture.

  • Les pommes de terre craignent un peu plus la sécheresse que si elles étaient enterrées et paillées. Il est encore plus humide que s’ils sont broyés mais pas paillés.
  • Le paillis attire les rongeurs et les escargots et de la nourriture est disponible (c’est un open bar ! 🤔). Par conséquent, il est nécessaire d’éviter de croître cetterecueillies sur des terres où il y en a beaucoup.
  • Il nécessite une grande quantité de paillis , mais personnellement je paille toujours beaucoup pour que cela ne change pas trop d’une autre récolte.

Quand planter des pommes de terre ?

pommes de terre, comme les autres grands classiques de la famille des solanacées (tomate, poivron, aubergine…) sont gellive : un coup de gel peut réduire les pousses à rien. Pour choisir quand planter des pommes de terre, alors vous devez prendre en compte les dernières gelées Les dans votre contexte.

Compte tenu des changements climatiques actuels, il est encore plus difficile d’estimer quand les dernières gelées se produiront. Les saints de glace peuvent être utilisés comme base à la mi-mai sachant que ce n’est pas infaillible.

Selon le printemps, la chaleur de la terre et les prévisions météorologiques, les dates peuvent varier d’une année à l’autre. En général, je pleure les pommes de terreautour du 5-15 mai car avec l’épaisseur du paillis protégeant les plantes, ils peuvent résister au gel.

Pour donner les traces de choix de savoir quand planter la pomme Je dirais environ 5-10 jours avant le dernier gel (il reste plus que de connaître sa date 😀).

Vous voulez planter des pommes de terre ?

Tu sais quand et comment je plante des pommes de terre paresseuses. J’espère que cet article vous a donné envie de planter des pommes de terre sous la paille.

Mais comme il existe d’autres techniques qui sont tout aussi intéressantes, n’hésitez pas à les partager avec nous.

N’ oubliez pas de bien garder les pommes de terre et d’en profiter tout l’hiver !

Bonnes plantations et prendre soin d’eux.