Aménagement

Comment bien choisir le carrelage qui constituera le sol de votre terrasse.

Les beaux jours sont enfin de retour, après des mois de grisaille et d’intempéries, on peut enfin se ruer à nouveau à l’extérieur pour profiter du soleil et de ses rayons. C’est donc le moment de se retrousser les manches et de faire fonctionner ses méninges pour aménager les espaces extérieurs de la maison, au premier plan desquels la terrasse lorsqu’on a la chance d’avoir l’espace et les moyens disponibles. Concevoir une terrasse qui nous ressemble n’est pas toujours une mince affaire, il faudra en effet satisfaire envies et besoins tout en respectant les limites budgétaires que l’on s’est fixées en amont, mais il faudra par ailleurs savoir s’adapter à la surface disponible. Dans cet article, découvrez notre gros plan sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous pour constituer le sol de votre terrasse avec leurs différents atouts, accompagné de conseils pratiques qui faciliteront votre choix. 

Quel revêtement choisir pour le sol d’une terrasse ? 

Concernant le sol de votre terrasse, plusieurs options s’offrent à vous, du bois aux pavements de pierre, en passant par le carrelage, selon nous le choix le plus pertinent, car plus facile à entretenir et nettoyer, et qui plus est avec une durée de vie le rendant très économique sur le long terme. . Concernant ce dernier, il est primordial de bien choisir son carrelage terrasse, en optant en premier lieu pour un carrelage de qualité qui sera spécialement conçu pour un usage extérieur, afin qu’il résiste aux assauts des intempéries, en particulier du gel, mais également au développement des mousses et de lichens, ce qui le rendra plus simple et agréable d’entretien, il devra enfin être résistant à la formation de fissures. Ajoutons qu’il devra par ailleurs être suffisamment antidérapant, afin d’éviter gadins et blessures, pour cela nous vous conseillons de jeter votre dévolu sur un carrelage apportant un degré de résistance à la glissance R10 minimum.

A lire aussi : Choisir son salon de jardin, les critères à prendre en compte

Le choix d’un carrelage extérieur repose aussi, bien évidement, sur des critères esthétiques, le carrelage offrant de nombreuses possibilités de personnalisation, quasiment infinies. Ainsi, un large éventail de couleur, de textures et de dimensions s’offre à vous. Il est par ailleurs possible de porter votre choix sur des carrelages d’inspiration béton, bois ou pierre, pour s’intégrer au mieux au reste de l’allure générale de votre habitation, mais aussi jouer sur les possibilités d’ambiances différentes qu’ils offrent. 

A voir aussi : Comment choisir la couleur extérieure de sa maison ?

“Le paradis, c’est d’être assis à la terrasse un soir d’été et d’écouter le silence.”

Alec Guiness

Une fois posé, votre carrelage pourra tenir de longues décennies, pensez néanmoins à faire l’acquisition de carrelages supplémentaires, qui se révèleront particulièrement utiles pour changer les éléments qui ne manqueront pas de subir des chocs, ou de se fissurer si votre terrain est sujet au mouvement. Cette relative simplicité de pouvoir changer les carrelages qui s’abimeront est l’un des avantages qu’ils apportent.  En effet, sur une terrasse pavée ou constituée de bois, l’opération se révélera bien plus compliquée, pour ne pas dire impossible. Une autre possibilité, lorsque votre carrelage montrera des signes d’usure, sera d’appliquer un enduit spécial et de le recouvrir d’une peinture pour carrelage afin de lui donner une nouvelle jeunesse.