Équipement

Comment isoler son habitat à la Réunion ?

La Réunion est l’une des îles de l’Océan Indien qui bénéficie d’un climat tropical. En d’autres termes, le soleil est presque présent tout au long de l’année. Mais, cela ne veut pas dire que les maisons réunionnaises n’ont pas besoin d’une bonne isolation.

Au contraire, le fait d’isoler votre habitation apporte de la fraîcheur à l’intérieur, surtout lorsque les températures montent.

A lire en complément : Comment descendre une pompe immergée ?

Découvrons ensemble dans cet article les solutions appropriées pour isoler votre maison si vous habitez à la Réunion.

Quelles sont les normes d’isolation imposées sur l’île de la Réunion ?

A lire également : Comment choisir le déshumidificateur idéal pour son espace de vie ?

Faisant partie du département d’outre-mer français, les normes concernant l’isolation sont identiques que celles mise en vigueur en France.

Elles se résument en deux grands points :

  • La Réglementation Thermique 2005 s’impose à toutes les constructions ayant bénéficiées d’un permis de construire daté entre le 1er septembre 2006 et le 31 décembre 2012.
  • La Réglementation Thermique 2012, par contre, est applicable aux constructions, dont le permis de construire date d’après le 1er janvier 2013. Ce type d’habitation ne doit en aucun cas avoir un plafond énergétique en dessous de 50 kWhep/m — par an.

En outre, si vous comptez déposer une demande d’aides auprès des organismes financiers ou de l’État, des primes ou des subventions pour ces travaux d’isolation, il est impératif que les matériaux isolants proposés soient conformes aux normes.

Il est préférable d’adopter les isolants écologiques comme la laine de verre, la fibre de bois ou encore la laine de roche. Or, pour réussir à bien isoler votre maison, il faut prendre en compte le climat spécifique de l’île.

Pourquoi les Réunionnais se focalisent-ils sur une bonne isolation ?

  • Les conditions géographiques

Située dans l’Océan Indien, l’île de la Réunion présente un climat chaud et tropical. Ce département est donc victime de forte chaleur voire même des périodes caniculaires suite à la production abusive d’énergie carbone.

Pour résoudre ce problème, les autorités ont décidé d’intervenir en imposant des solutions adaptées à cette situation inconfortable. Il s’agit de l’isolation.

Cette alternative est très avantageuse, car elle améliore le confort optimal des habitants ainsi que la réduction du recours aux appareils électriques. Ces machines apportent de la fraîcheur, mais à la longue, elles incitent à l’utilisation permanente d’électricité.

Or, cela augmente considérablement une consommation abusive d’énergie polluante. Et au final, la quantité de résidus toxiques rejetés dans l’atmosphère augmente de plus en plus.

Le but de l’isolation est de limiter le transfert de la chaleur venant d’une zone froide vers une zone chaude.

Elle rend un endroit plus frais durant les périodes chaudes et apporte de la chaleur lors des saisons froides.

  • Les risques de condensation

Étant donné que la Réunion est une petite île entourée d’océan, cela signifie que ce département présente aussi un taux d’humidité assez élevé.

De nombreux foyers sont victimes du phénomène de condensation qui engendre la prolifération de bactéries et moisissures au sein de la maison.

D’ailleurs, ce risque est très élevé dans les foyers vivant dans une précarité énergétique extrême. En d’autres termes, ce sont les ménages ayant des revenus très modestes et dont les conditions de vie et d’énergie sont médiocres qui vivent dans une telle situation.

Heureusement, des acteurs socio-économiques ont décidé d’établir des solutions qui visent à gérer l’échange de chaleur et de fraîcheur.

Il s’agit du mécanisme d’isolation dans l’état insulaire. De cette manière, la plupart des Réunionnais éviteront d’être exposés à des maladies saisonnières liées aux variations de température.

Faire un diagnostic de performance énergétique

Avant d’entamer les travaux de rénovation énergétique à la Réunion, il faut d’abord passer par l’étape du diagnostic de performance énergétique.

Cet examen doit être entrepris par un artisan ou un diagnostiqueur professionnel afin d’obtenir des aides dans vos travaux. Ce spécialiste utilise effectivement un appareil spécial pour déterminer les ponts thermiques au sein de votre maison.

Après son examen, il pourra vous donner la liste des éléments qui nécessitent une isolation. Ne vous inquiétez pas, il priorisera les travaux en fonction de votre budget. En effet, vous n’êtes pas obligé d’isoler l’intégralité du logement.

De plus, cet artisan vous proposera les meilleures options pour entreprendre les travaux de performances énergétiques. Et il vous donnera tous les isolants adaptés à votre logement situé sur l’île de la Réunion.

Les différentes solutions d’isolation à la Réunion

Sous l’influence de la RTAA DOM, l’île de la Réunion se lance intensivement dans une campagne de sensibilisation à la réduction de la consommation énergétique.

D’ailleurs, la rénovation énergétique est devenue une véritable tendance dans le domaine de la construction.

À part l’isolation thermique qui s’avère être obligatoire, voici d’autres idées à adopter en termes d’isolation si vous habitez sur l’archipel :

  • Remplacer le système de chauffage

La Réunion bénéficie d’un niveau d’ensoleillement très élevé. Cette situation peut être d’une part avantageuse, car les habitants peuvent utiliser l’énergie solaire en toute quiétude.

L’énergie solaire est effectivement considérée comme une énergie verte. Elle peut alors réduire l’utilisation des énergies polluantes et non renouvelables qui détruisent l’environnement.

L’un des programmes énergétiques solaires mis en pratique sur place est le chauffage solaire et ses différentes techniques. Le remplacement de la chaudière classique par un modèle qui fonctionne à l’énergie solaire est un exemple concret pour cette situation.

Il y a aussi la mise en place des panneaux photovoltaïques qui ont la capacité de capter les rayons du soleil et d’alimenter par la suite les appareils électriques dans le foyer.

  • Faire une ventilation naturelle

L’utilisation d’un climatiseur n’est pas du tout à la mode pour les Réunionnais. Ces derniers préfèrent la ventilation naturelle qui est un processus visant à renouveler l’air interne sans une intervention mécanique.

Elle consiste à évacuer les vapeurs ainsi que les allergènes. Pour ce faire, il faut ouvrir les fenêtres et les portes pour évacuer l’air intérieur et faire entrer de l’air frais.

Mais, il y a aussi la création de courants d’air avec une ventilation traversante. Ce phénomène tire parti du vent. Ainsi, il convient d’aménager des entrées d’air face au vent dominant et des sorties d’air à l’opposé au sein de la maison.

Les aides et subventions disponibles pour financer son projet d’isolation à la Réunion

Pour mener à bien un projet d’isolation, il faut prévoir un budget conséquent. Cela peut être une véritable contrainte pour certains foyers.

  • La bonne nouvelle est que des aides et subventions sont disponibles afin de financer les travaux d’isolation.

Voici quelques dispositifs qui permettent de réaliser aisément ses projets sans se soucier du coût élevé :

  • Le crédit d’impôt

Dans le cadre de la rénovation énergétique, l’État offre une aide sous forme de crédit d’impôt pour la transition écologique (CITE). Ce dispositif permet aux contribuables d’économiser jusqu’à 30% sur leurs factures en matière d’équipement thermique.

Effectivement, en isolant votre maison avec des matériaux performants tels que :

  • Laine minérale ou végétale,
  • Billes polystyrène expansées,

vous pouvez prétendre au versement d’un montant maximum allant jusqu’à 16 000 € selon votre situation fiscale.
Attention : Le CITE va bientôt être remplacé par une prime pour la transition énergétique (MaPrimeRénov), qui devrait être mise en place à partir du 1er janvier 2020.
En plus de cela, d’autres aides peuvent aussi être sollicitées comme :

  • Les subventions ANAH
  • La TVA réduite.

Pensez à bien vous rapprocher d’un expert afin qu’il puisse vous donner des conseils pertinents quant au choix des matériaux et des isolants. Il pourra aussi vous orienter sur les aides financières disponibles selon vos besoins.

Les erreurs à éviter lors de l’isolation de son habitat à la Réunion

Lorsqu’on se lance dans des travaux d’isolation, il faut prendre en compte certaines erreurs qui peuvent être fatales pour le projet.
Voici quelques erreurs à éviter :

  • Choisir le mauvais isolant :

L’un des principaux défauts que l’on peut commettre est de choisir un mauvais isolant. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types d’isolants tels que :

  • Laine minérale,
  • Il est donc crucial de bien s’informer sur les caractéristiques de chaque matériau afin de choisir celui qui convient le mieux à votre habitat et de ne pas hésiter à demander conseil auprès d’un professionnel.

    • Négliger la ventilation :

    Faire une isolation sans penser au système de ventilation, c’est risquer d’avoir une maison humide qui favorise la formation de moisissures et autres champignons. Il faut absolument prévoir une aération suffisante pour permettre aux pièces traitées par l’isolation thermique ou acoustique, ainsi qu’à toute la maison, d’avoir un renouvellement constant en air frais et sain.

    • Isoler les murs humides :

    Il faut éviter d’isoler des murs qui présentent de l’humidité. Cela pourrait aggraver le problème en créant un milieu propice au développement de bactéries, moisissures et champignons. Il faut donc commencer par traiter la source d’humidité avant toute isolation pour assurer une meilleure efficacité du traitement.
    Il est indispensable de bien se renseigner sur les matériaux utilisés, les dispositifs mis en place et surtout de solliciter l’aide d’un professionnel pour éviter tout risque d’erreur dans le projet.