Aménagement

Créer un jardin paysager dans sa copropriété

Vous disposez d’un espace vert dans votre résidence en copropriété ? Vous voulez créer un jardin paysager ? C’est une excellente idée qui va permettre d’apporter une vraie plus-value à votre environnement. Il faut simplement connaître les règles et s’adresser aux bons professionnels. Voici nos conseils sur la création d’un jardin paysager dans une copropriété.

Quels aspects prendre en compte pour créer un jardin paysager ?

Aménager un jardin dans une copropriété implique de suivre quelques conseils. Vous allez créer un cadre agréable pour les copropriétaires.

A voir aussi : Guide ultime des plantes grimpantes pour embellir vos murs

Vous devez choisir le type d’espace vert que vous souhaitez créer. Soit, vous optez pour un potager en pleine terre. Soit, vous disposez vos plantations et cultures diverses dans des bacs. La pose d’un gazon est intéressante d’un point de vue esthétique mais elle demande beaucoup d’entretien par la suite.

La verdure sur le toit d’un immeuble est de plus en plus pratiquée aussi. Mais avant de vous lancer, assurez-vous de la qualité de l’étanchéité du toit. Vous serez fixé avec l’avis d’un expert.

A lire aussi : 5 idées créatives pour décorer votre jardin avec une jardinière en bois

Ensuite, il faut définir un budget dans le cadre d’une assemblée générale. Le conseil syndical propose alors différentes options et devis aux copropriétaires.

La conception de vos espaces verts

Pour parvenir au résultat escompté, nous vous conseillons de vous tourner vers un professionnel du jardinage. Grâce à son intervention, vous pourrez personnaliser vos espaces verts.

Il reste à choisir une entreprise de jardinage à Nice ou ailleurs dans les Alpes-Maritimes. Il étudiera la configuration de votre futur jardin. Puis, il vous présentera un plan suivant vos préférences ainsi qu’un devis pour vous permettre de préparer le budget.

La conception d’un jardin répond à une logique de long terme. Les arbres vont grandir. Il faut prendre cet aspect en considération. De plus, votre jardin nécessitera plus ou moins d’entretien suivant vos choix. Ceci aura aussi un impact sur le budget de fonctionnement de la copropriété.

Si vous manquez d’idées, pourquoi ne pas donner carte blanche à un paysagiste ? Après tout, c’est son métier d’apporter de la créativité dans la mise en valeur d’un lieu à partir d’une page blanche. Bien entendu, le résultat final devra être en accord avec les attentes de tous.

Quel entretien pour votre jardin de copropriété ?

Créer est une chose. Entretenir en est une autre. Une fois aménagé, votre jardin devra être régulièrement entretenu. Il faudra prévoir un budget conséquent. Parmi les travaux possibles, notez la taille, l’arrachage ou la plantation de haies, la tonte de pelouse, l’élagage des arbres, etc…

Cependant, l’entretien d’un espace vert passe aussi par certains accessoires comme l’installation de mobilier si vous souhaitez en faire un espace de vie. Votre jardinier s’occupera de l’entretien régulier. En général, on recommande au moins une intervention par mois. Les tarifs varient en fonction des tâches à réaliser. Si certains prestataires proposent un tarif à l’heure, d’autres préfèrent un forfait en fonction des travaux effectués.

Pour finir, n’oubliez pas que le jardin reflète la nature et les beaux paysages. C’est une manière simple et écologique d’embellir un immeuble.