Aménagement

Quel bois pour charpente terrasse ?

Lieu privilégié pour profiter de l’extérieur d’une maison au printemps, la terrasse crée un lieu convivial s’ouvrant sur un jardin, une piscine ou simplement sur un balcon.
De nombreux matériaux sont disponibles pour sa construction, tels que le carrelage, la pierre, les pavés, le béton, le gazon synthétique et le bois. Chacun de ces matériaux présente des avantages et des inconvénients. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le bois.

Choisir le bois pour construire une terrasse

Choisir le bois pour construire une terrasse, c’est avant tout choisir un matériau chaleureux, écologique, durable et facile à travailler. Cependant, tout le bois ne peut pas être utilisé sur une terrasse. Le choix du bois varie en fonction de l’exposition de votre terrasse au soleil ou à l’humidité par exemple… Plusieurs critères doivent être pris en compte, notamment votre budget, le type de bois que vous souhaitez, son aspect, ses caractéristiques ainsi que la classe de bois utilisée.

Lire également : Quel est le prix au m2 d'une dalle béton ?

Pour vous aider à choisir le bon type de bois pour une terrasse, nous avons détaillé ci-dessous les principales caractéristiques des bois à utiliser dans la construction d’une terrasse.

Pour la construction d’une terrasse, nous recommandons l’utilisation de bois de classe 4 ou 5, seuls ces bois peuvent résister aux intempéries et à l’humidité stagnante. Il existe plusieurs familles de bois, les résineux sont les plus abordables, mais ceux dont la durée de vie est la plus courte. Les bois exotiques sont à privilégier car ils sont plus résistants même si des bois composites et thermochauffés plus chers peuvent également être utilisés.

A découvrir également : 5 idées pour aménager les abords de votre piscine

Classes d’utilisation du bois

Pour vous aider à choisir le bois adapté à vos besoins (mobilier d’intérieur, terrasse extérieure, parquet, etc.), des classes d’emplois ont été créées. Les différences entre les catégories d’emplois sont liées à des différences d’exposition à l’environnement, qui peuvent rendre le bois dégradable par des agents biologiques.

Il existe 5 classes d’utilisation pour l’utilisation du bois.

Concrètement, les classes 1 et 2 sont recommandées pour l’utilisation du bois à l’intérieur ou sous abri. Le bois de ces classes ne peut pas résister à une humidité supérieure à 20%, il ne doit donc pas être utilisé pour les terrasses et à l’extérieur en général.

La classe 3 peut être installée à l’extérieur car elle résiste aux intempéries. Cependant, cette classe résiste très peu à l’humidité stagnante. Elle est préférée pour les revêtements qui sont des surfaces verticales sur lesquelles l’eau s’écoule facilement.

Pour s’adapter à l’exposition extérieure sur une terrasse (surface horizontale), le bois de classe 4 est idéal. Le bois sera capable de résister au contact direct avec le sol et l’eau douce.
La classe 5, qui est plus rare, a la particularité de pouvoir résister à l’eau de mer, et est donc destinée à la construction d’un ponton ou d’un pont en bois en bord de mer en contact direct avec l’eau salée.