Quel bois pour charpente terrasse ?


L’homme a toujours utilisé le bois comme matériaux de construction : pour les éléments structurels (charpente, charpente en bois), pour les finitions de la maison (façades, balcon, terrasse…) ou pour la construction de meubles.

Dans tous les cas, il est important de choisir l’essence du bois que vous souhaitez utiliser en fonction des conditions d’utilisation. Par exemple, quel bois utiliser pour le revêtement de votre maison ? Gardez à l’esprit qu’il devra résister à la pluie et au vent et sera soumis à des conditions plus dures que le bois dans la porte de votre chambre. De même, quel bois utiliser pour le cadre du toit de votre maison ? Même à l’abri de la pluie, devra avoir une durée de vie plus longue que celle qui compose votre balançoire de jardin.

2 notions à retenir pour trouver quel bois utiliser Comme vous le comprendrez, il est important de sélectionner une espèce de bois adaptée à son utilisation. Nous allons distinguer de cette façon :

Lire également : Où planter une lavande ?

« durabilité naturelle » de bois :

C’est la résistance des bois aux attaques de champignons et/ou d’insectes (classe de durabilité : norme EN 350-2).

« classe de service » de bois :

C’est la classification du bois en fonction de l’environnement dans lequel vous utiliserez le bois. L’environnement déterminera la durée de vie du travail. (voir aussi : Classe de risque, norme EN 335-2)

Lire également : Comment utiliser une souffleuse à neige ?

Donc, nous pouvons distinguer 5 classes de durabilité  :

Et 5 classes de service* : Notez que le bois peut avoir une durabilité naturelle par rapport à cette classification ou une durabilité donnée par l’application d’un traitement chimique.
Ainsi, de nombreux paramètres sont directement liés au climat (sec, modéré, humide), à la santé de la structure (drainage, moyen, piégeage) et à la taille des éléments en bois.
Caractéristiques des principales essences de bois

Un choix durable et respectueux de l’environnement : bois local et non chimiquement traité Comme indiqué précédemment, il est possible de conférer la durabilité la plus importante au bois (résistance aux moisissures et aux insectes) par le biais d’un traitement chimique. La principale technique de traitement est l’imprégnation de substances chimiques. Au fil du temps, le bois traité sera considéré comme des déchets chimiques… effets néfastes sur la santé.

Heureusement, il y a des bois naturels très forts avec une grande durabilité naturelle ! Le choix de l’essence de bois vous permettra d’avoir un travail 100% naturel et résistant.

Aussi, essayez de donner la préférence au bois local… avec ce choix, vous réduirez directement les émissions inutiles de CO2 liées au transport…

En faisant un choix judicieux de l’essence de bois, nous pouvons donc concilier qualité de construction en bois et développement durable !