Détruire les déchets verts : comment faire ?

Détruire les déchets verts n’est pas toujours une opération simple. Pour y arriver aisément, il faut prendre en compte les astuces ci-dessous.

Broyer avec une machine

En agglomération, brûler les déchets verts est passible d’une amende. Il vaut mieux trouver un moyen ingénieux de s’en débarrasser. Le plus évident est de les broyer. Ainsi, l’on en efface toutes traces. Les déchets sont alors plus faciles à transporter à la déchetterie, par exemple. Pour réussir à faire du broyage de qualité, il faut prendre le broyeur de végétaux Bosh AXT 25 TC. C’est une machine de bonne facture qui promet de belles performances. Les utilisateurs lui font entièrement confiance.

A lire en complément : Quels légumes planter en avril ?

En faire du compost

Le compost est l’autre alternative que l’on peut choisir pour détruire ses déchets verts. C’est une façon de protéger la nature. En adoptant cette astuce, l’on est plus économe et plus responsable. On utilise les productions de la nature pour nourrir la nature. C’est du recyclage ingénieux.

Dans la pratique, il suffit de mettre les déchets verts dans un bac et de les conserver longtemps. En pourrissant, les déchets vont se transformer en engrais. Pour avoir un résultat de qualité, le broyage est conseillé.

Lire également : La mécanisation de l’agriculture

Nourrir les animaux

Les déchets verts peuvent servir à nourrir les animaux. Ces derniers se donneront à cœur joie pour vider toute la réserve. Pour eux, ce sera un régal et ils reviendront chaque jour chercher leur pitance devant votre porte. C’est une solution efficace sur le long terme. Les herbes et les branches doivent être destinées prioritairement aux moutons, aux chèvres et autres herbivores domestiques. Cela va permettre d’obtenir en retour des matières fécales riches. Cela servira d’engrais au sol du jardin.

Sécher

Si l’on n’a pas l’équipement adéquat pour le compostage, il vaut mieux s’orienter vers le processus naturel. En réalité, les déchets verts se détruisent naturellement sur le sol pour fournir de l’engrais aux autres végétaux. La nature se charge d’entretenir chaque espèce.

Il faut à présent cibler les végétaux dans le besoin. L’on peut placer les déchets directement sous ces arbres ou sous ces plantes. Il faut sélectionner les plus fragiles ou les plus secs. En recouvrant leurs racines, ils s’assèchent moins vite. Avec le temps, les déchets verts se décomposent et se transforment en nourriture pour végétaux. Par ailleurs, l’on peut placer les déchets verts sur toute la surface du jardin. A la décomposition, cela va renforcer la qualité du sol. Cette astuce ne peut s’appliquer qu’en période sèche. Le résultat est plus convaincant.

Décorer

Les déchets verts ne sont pas inutiles dans leur forme naturelle. Il suffit de savoir les utiliser pour que ce soit de la bonne décoration. Dans le jardin, il doit y avoir un coin où le chien préfère s’asseoir. Il faut rendre ce cadre attrayant en y mettant des branches et des feuilles vertes. En les arrangeant avec soin, on donne plus de confort et une certaine esthétique au lieu. On peut faire de même pour accueillir d’autres bestioles utiles à l’écosystème comme les insectes.