Aménagement

Comment fixer son hamac chaise ?

Vous souhaitez avoir une déco intérieure aérienne ? Un hamac chaise fera l’affaire. Il s’agit d’un fauteuil suspendu très utilisé comme accessoire de déco. Mais, au-delà de sa touche d’esthétique qu’elle apporte, un hamac chaise est assez adapté pour se reposer. C’est pour cette raison qu’il est très conseillé aux personnes ayant des maux dorsaux. Quoi qu’il en soit, pour mieux se détendre dans un hamac chaise, il est important de savoir comment le fixer. Comment fixer alors un hamac chaise ? Éléments de réponses.

Quelques dispositions à prendre avant de fixer un hamac chaise

Avant de fixer votre hamac chaise, certaines dispositions doivent être nécessairement prises.

A découvrir également : Où trouver des nains de jardins?

Définir l’endroit

La première démarche à adopter est de définir l’endroit qui va abriter votre hamac chaise. Cela vous permettra de réussir votre installation. Contrairement à un hamac sur pied, un hamac chaise prend moins d’espace. Pour ce faire, il est possible de l’installer dans le jardin, au salon, sur la terrasse ou à une poutre. Vous avez aussi le choix d’accrocher votre hamac chaise au plafond, à une branche ou encore le placer entre deux murs. Veillez quand même à la solidité de l’endroit choisi.

Choisir la hauteur idéale

La hauteur à choisir varie selon que votre hamac chaise soit avec barre ou sans barre. Dans le premier cas, la distance entre fauteuil et le sol doit être comprise entre 2 m et 2,50 m. Mais, si vous préférez une suspension à deux points d’accroche, vous devez mesurer l’assise afin d’adapter la distance. Dans le second cas, il faudra fixer votre hamac à 1,8m du sol.

A voir aussi : Comment décorer un coin terrasse ?

Savoir faire des nœuds

Le point d’accroche n’a aucun impact sur la réalisation des nœuds. Apprenez donc à faire des nœuds pour vous garantir une meilleure fixation.

Fixer son hamac chaise selon l’endroit choisi

Une fois les dispositions prises, vous pouvez dès lors fixer votre hamac chaise. Vous pouvez vous servir des kits de fixation offerts lors de votre achat. Cependant, la fixation se fera selon l’endroit choisi. Découvrons alors quelques techniques de fixation suivant différents endroits.

Fixation au plafond

Avant de fixer votre hamac chaise au plafond, assurez-vous que le plafond est en béton. Ensuite, il vous reviendra d’y enfoncer la vis et la cheville afin de le percer. Aussi, vous pouvez utiliser un anneau et de la tige filetée pour la même cause. Lorsque votre hamac chaise est sans barre, le plafond est idéal pour garantir sa robustesse. En effet, le poids se répartit mieux. Avec une fixation au plafond, votre hamac chaise sera seulement utile pour lire ou regarder la TV.

Fixation entre deux murs

Pour réussir une fixation entre deux murs, vous devez premièrement visser deux pitons dans les murs. Ensuite, vous y accrocherez la boucle de votre fauteuil. Pendant que vous y êtes, veillez au respect de la distance requise entre le sol et l’assise.

Fixation autour d’une poutre

Fixez votre hamac chaise autour d’une poutre à condition qu’elle soit solide. Pour y arriver, vous devez tout d’abord utiliser une perceuse manuelle pour y faire un trou. Une fois le trou fait, vous n’aurez qu’à y enfoncer la cheville et la vis d’œil. Pour une meilleure accroche, fixez le mousqueton puis la corde de fixation. Cette dernière peut d’ailleurs être réglée en hauteur si votre point d’accroche semble haut.

Les différents types de supports pour fixer un hamac chaise

Maintenant que nous avons vu comment fixer son hamac chaise, intéressons-nous aux différents types de supports pour le faire. Effectivement, il existe plusieurs moyens de fixer son hamac chaise en fonction du lieu où vous souhaitez l’accrocher et selon vos envies.

Le premier type de support est le support mural. Ce dernier se fixe directement au mur avec des vis et peut supporter jusqu’à 200 kg. Il est donc idéal pour les personnes qui n’ont pas la possibilité d’installer un hamac chaise à l’intérieur ou à l’extérieur car il ne prend pas trop de place. Le second type de support est celui qui se fixe sur une poutre ou un arbre. Il suffit simplement d’y accrocher votre hamac chaise grâce à des mousquetons et des cordages.

La dernière solution consiste à utiliser un trépied. Celui-ci permet d’accueillir divers types de hamacs dont le fauteuil suspendu. Vous pouvez facilement installer votre « hammock stand » dans votre jardin ou même sur votre terrasse sans avoir besoin d’un arbre solide ni d’un mur porteur.

Avant tout achat, assurez-vous que les dimensions conviennent bien aux spécificités du produit choisi, notamment si vous avez opté pour une dimension XXL afin qu’il puisse supporter le poids admissible.

Quel que soit votre choix final entre ces trois options (murale, poutre/arbre ou trépied), vous pourrez garantir la sécurité de votre hamac chaise et profiter de tout son confort. Effectivement, il suffit simplement d’une installation bien faite pour se détendre en toute quiétude dans un siège suspendu élégant, original et pratique.

Les outils nécessaires pour fixer son hamac chaise en toute sécurité

Pour fixer sa hamac-chaise, il faut se munir des bons outils pour assurer une installation sûre et solide. Voici donc les différents éléments nécessaires à la mise en place de votre siège suspendu.

Avant toute chose, il faut vérifier que l’endroit choisi pour l’accrochage peut supporter le poids du hamac ainsi que celui de la personne qui s’y installe. Pour cela, vous devrez prévoir un mètre ruban afin de mesurer les distances adéquates entre les points d’ancrage.

Le deuxième élément indispensable est la fixation elle-même. Celle-ci doit être choisie avec soin car elle assure la stabilité et la sécurité du hamac-chaise ainsi que celle des personnes qui vont s’y asseoir. Les attaches peuvent varier selon le type d’accrochage souhaité : murale, poutre/arbre ou trépied.

Pensez aux cordages ! Ceux-ci sont généralement fournis avec le hamac-chaise mais il peut arriver qu’il faille en acheter séparément. Il faut noter que le choix des fixations dépendra aussi du type de mur ou d’arbre sur lequel vous souhaitez installer votre hamac. Si vous voulez l’accrocher dans un arbre, il faut une sangle pour éviter tout dommage à l’écorce.

N’oubliez pas les éléments de sécurité tels que les gants et les lunettes protectrices pour éviter toute blessure lors de la manipulation des outils et équipements nécessaires à l’installation.

Chaque étape doit être minutieusement réfléchie afin d’assurer une installation sécurisée qui permettra aux utilisateurs de profiter pleinement du confort offert par leur hamac-chaise.