Équipement

Comment entretenir vos machines de motoculture ?

Des débroussailleuses, tronçonneuses, aux taille-haies, aux souffleuses jusqu’aux tronçonneuses, l’arrivée de l’hiver est le moment propice pour l’entretien de vos matériels de motoculture. Le principal de cet entretien annuel réside dans le contrôle ou le remplacement des filtres.

Généralités sur la présence des filtres dans les matériels de motoculture

Les petits matériels de motoculture, comme les tronçonneuses, les taille-haies, les débroussailleuses ou encore les souffleuses, sont équipés d’un moteur 2 temps. Généralement dédiés à l’entretien des espaces verts, ils sont équipés d’un filtre à air. Certains modèles sont toutefois dotés d’un filtre à carburant.

A découvrir également : Travaux d’élagage : quels sont les rôles et utilités del camion nacelle ?

Quant aux tondeuses autoportées, tracteurs tondeuses ou aux motoculteurs, ils sont équipés d’un moteur 4 temps. Ces machines possèdent donc un réservoir d’huile indépendant. En plus des filtres à air et filtres à carburant, ils sont équipés d’un filtre à huile et d’un filtre hydraulique. L’avantage est que toutes les pièces de rechange pour ces machines sont disponibles sur France Motoculture, qui est une boutique spécialiste en pièces détachées de motoculture, toutes marques confondues.

Les différents types de filtres à entretenir

Les filtres à air

En motoculture, il existe deux types de filtres à air : les filtres en média plissé et ceux en mousse. Généralement, les filtres en mousse deviennent rigides et jaunis après 100h d’utilisation. C’est le signe qu’ils doivent être changés. Quant aux filtres en média plissé, pensez à les remplacer en moyenne après 50h d’utilisation. Toutefois, si ces pièces détachées pour vos appareils de motoculture sont déchirées, vous devez les changer immédiatement.

A lire en complément : Quel souffleur de feuilles choisir ?

Afin de lui retirer ses polluants qui réduisent son efficacité, il vous suffit de souffler le filtre à air. Si vous utilisez votre machine dans un environnement poussiéreux, entretenez régulièrement son moteur afin d’en protéger sa mécanique.

Les filtres à carburant

Si votre machine est restée immobile pendant une longue période, il y a des possibilités que son carburant soit contaminé, soit par de l’eau, de la poussière ou d’autres polluants. Or, un combustible contaminé risque de détériorer le système de motorisation et de réduire les performances de votre machine. Pour pallier le problème, deux solutions s’offrent à vous :

  • Faire le plein de votre réservoir pour éviter que l’air ne rentre dedans et contamine le carburant ;
  • Vider le réservoir, pour qu’aucun carburant ne se dégrade pendant l’hivernage.

Dans l’idéal, remplacez votre filtre à carburant après cette manipulation.

Les filtres à huile

Dans l’idéal, effectuez une vidange de votre machine chaque année. Cela permet d’éviter une contamination de votre appareil. Vérifiez ensuite votre filtre à huile et remplacez-le s’il le faut. Si votre machine est également équipée d’un filtre hydraulique, remplacez-le en même temps.

Pourquoi entretenir votre matériel de motoculture ?

Pourquoi devez-vous changer vos filtres chaque année ? La réponse est simple, afin d’assurer le bon fonctionnement de votre machine. Inversement, un filtre encrassé risque d’altérer les performances de votre outil. Ce n’est pas tout, cette situation peut provoquer d’autres dégâts, comme :

  • Une surconsommation de carburant ;
  • Une usure prématurée et un échauffement du moteur ;
  • Une perte de puissance du moteur ;
  • Un arrêt du moteur.