Jardin

Comment bien préparer son potager pour la saison 2022 

Lorsque vous n’avez pas l’habitude de faire les travaux de jardinage, créer votre potager peut s’avérer un véritable challenge. Pourtant, pour profiter des légumes et des fruits frais du jardin, apprendre les gestes à adopter qui prennent en compte la préparation et la délimitation de votre terrain est la base. Voyons cela en détails.

Créer le plan du jardin


Pour préparer votre potager, il est important d’être précis, surtout si vous venez d’aménager sur un terrain qui nécessite encore du travail. En effet, après avoir mûri votre projet, prenez une feuille A4 de papier millimétré ou quadrillé, un crayon, une règle et une gomme. L’objectif est de pouvoir dessiner sur le papier tout ce qui est installé durablement sur le terrain en question. Entre autres, on peut citer la clôture, le portail, les abris, les bâtiments, les arbres, les haies, le récupérateur d’eau, les cheminements, etc. Au besoin, vous pouvez également utiliser des outils en ligne tels que celui-ci qui vous permet de dessiner sur votre PC le plan de votre potager. En dessinant le plan sur votre papier, n’oubliez pas de positionner le Nord et les grands arbres afin d’avoir un meilleur aperçu de l’ensoleillement potentiel. De même, si la zone est venteuse, vous pouvez indiquer la direction du vent par une flèche. Vos légumes sont plus faciles à cultiver si la zone est protégée des vents dominants qui assèchent plus rapidement votre sol. Un conseil également : vos futurs légumes auront bersoin de soleil. Installer son potager dans une zone 100% ombragée est donc à éviter à tout prix. 

A lire aussi : Trois conseils de plantation pour faire pousser un avocatier chez soi

Faire la liste des légumes à cultiver

Quand on débute un potager, il faut savoir que certains sont plus faciles à cultiver que d’autres. Si vous êtes encore débutant dans cet univers, privilégiez par exemple les laitues, radis, tomates, courgettes… et évitez les légumes qui demandent plus de travail comme les carottes ou endives par exemple. Aussi, en fonction des choix que vous aurez effectués, il est important de prévoir un calendrier potager qui puisse vous permettre de suivre une orientation précise mois par mois. En effet, les périodes de semis et de plantation sont bien différentes en fonction des légumes. 

Préparer le sol dès aujourd’hui

La préparation du sol de votre potager est l’une des étapes qui nécessite beaucoup de travail. En effet, un sol produit de bons légumes s’il est nourri. L’automne ou l’hiver précédent la mise en place de votre potager, pensez donc à décompacter votre terre, et à l’amander au moyen de compost et de fumier. Retenez une chose : ne laissez jamais un sol nu qui finira par s’épuiser. Vous pouvez également penser à planter des engrais verts qui sont très efficaces pour décompacter le sol. Enfin, si la passion vous envahit, vous verrez qu’acheter une serre est un investissement vite rentabilisé vu les avantages qu’elle procure pour étirer la saison et faire croître plus rapidement vos plantes ! Des kilos de légumes en perspective !

A découvrir également : Comment bien choisir ses bulbes à fleurs ?