Réalisation Z-EspaceWeb.com

entete
fondmenu
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.

8 impasse des acacias - 58160 SAUVIGNY-LES-BOIS - 06 11 85 28 64 - yl@terredhumus.fr


Terre d'Humus

Le BRF chez les Pro PDF Imprimer Envoyer

L’utilisation du BRF en maraîchage en France ne date que de quelques années.
Voici les résultats de quelques expérimentations auxquelles j'ai participé.

 

Chez François CRUTAIN, maraîcher bio à Cuffy.
Essai sur petits pois.

Essai sur petits pois.
Le carré sans mauvaises herbes est le carré d’essai avec BRF.
Les copeaux incorporés à l’automne 2007 ont inhibé le développement des mauvaises herbes.

Au premier plan, on constate que les mauvaises herbes se sont développées en l'absence de BRF. 

pro3.jpg

Essai sur fraisiers.
Épandage 1 cm en mélange au compost de fumier, incorporation septembre 2008.
Paillage BRF 4 cm, puis plantation.

À droite, la nouvelle butte avec les fraisiers plantés en septembre.
À gauche, une butte qui recevra de nouveaux plants en janvier.


Chez Laurent BOUILLON, maraîcher bio, qui produit des plantes aromatiques et légumes.
 pro2.jpg Essai de paillage sur sauge.
Le but de l’essai est double.
Évaluer l’effet sur la limitation des mauvaises herbes et sur l’enrichissement du sol et donc le rendement.

Les résultats seront indiqués dès qu’ils seront disponibles.
 accueil2.jpg

Essai sur fraisiers sous tunnel.

Paillage simple de 3 cm de BRF de tilleul en février 2008.

La planche est restée propre sans intervention. 

 

Chez Pierre HERVÉ, vigneron.
 pro1.jpg

Essai comparatif sur 2 rangs de la parcelle.

Épandage BRF novembre 2007.
Incorporation mars 2008.

La parcelle d'essai est en pente, et elle souffre d'une baisse de vigueur surtout dans le haut du rang.
Cette faiblesse a pour origine le travail du sol, qui a engendré au fil des ans une érosion et une baisse du taux d'humus.
L'apport de BRF vise à remonter le taux d'humus et à augmenter le vigueur et le rendement.

Les effets sur la vigne, plante pérenne, ne sont pas attendus avant la vendange 2009.

Cependant, on observe déjà un effet positif sur la souplesse du sol : les mauvaises herbes viennent plus facilement dans la zone BRF.

Et on constate déjà moins de mauvaises herbes.